La Confrérie de l\'imaginaire

3 questions (+ Bonus) à Sophie Audouin-Mamikonian

Et voilà l'interview tant attendue de Sophie Audouin-Mamikonian!!! :)

 

Chloé Delalandre, future auteure Val Sombre Editions (Alsorvampred – Le deuil de l’ignorance – tome 1 publié en mai 2012) est une lectrice d’Indiana Teller. Je lui ai proposé de te poser une question.

 

Chloé Delalandre : Tu jongles entre plusieurs séries : Tara Duncan / Indiana Teller / La couleur de l'âme des anges / ... J'avoue que cette capacité à passer d'un univers à l'autre me laisse sans voix. Comment fais-tu pour ne pas t’y perdre ?

 

Sophie Audouin-Mamikonian : En fait, j’ai écrit la majorité de mes séries pendant les dix-sept ans où je n’ai pas été publiée. Bon en plus du fait que j’ai deux mille idées qui me tombent dessus toutes les trente secondes alors que je n’ai rien demandé à personne moi…

 

Oh mais je me trompe ! Je bossais sur Indiana Teller, Lune de Printemps, donc le tome 1 pour Michel Lafon et la Couleur de l’Ame des Anges, également le tome 1 pour Robert Laffont, en même temps et j’ai reçu un mail très ironique de Glenn, mon éditeur chez Robert Laffont, qui me demandait pourquoi le héros de la Couleur, Jeremy, s’appelait soudain Indiana…oooopps !

 

Laëtitia : Quel animal imaginaire souhaiterais-tu voir devenir réel ?

 

Sophie Audouin-Mamikonian : Le pégase bien sûr, j’adorerais tellement voler avec lui ! Rêve de cavalière je l’avoue…

 

Laëtitia : Parle-nous de l’association Douleurs sans frontières ? ;)

 

Sophie Audouin-Mamikonian : Le docteur Serrie est un type génial qui aide des gens dans le monde entier, pas uniquement avec la douleur, mais aussi en opérant. De plus, tous les gens ou presque sont volontaires, donc je sais que lorsqu’on lui verse de l’argent, cela va servir à opérer des enfants, pas à payer une Porsche Cayenne par exemple…

 

Site de l'association Douleurs Sans Frontières

 

Laëtitia : Question Bonus rien que pour moi ;)

Sur ton site internet je peux lire en parlant de ta fille Marine: « Comme sa mère, elle est dingue et hyperactive, elle trouve donc très amusant de jongler avec tous ces projets. »

Tiens ce sont exactement les qualificatifs qui me désignent ! Quelle est la chose la plus dingue que tu ais faite ?

 

Sophie Audouin-Mamikonian : Ah, j’ai fait des tas de choses totalement dingues dans ma vie, hélas, la plus dingue est classée top secret, je ne peux donc pas en parler. Disons que cela impliquait des gens, un pays et une situation très dangereuse…avant d’être une auteure dingue, j’étais une aventurière dingue…

 

Je remercie Sophie pour toutes ses réponses et pour sa disponibilité! J'ai adoré ton naturel, ta gentillesse et je te souhaite une excellente continuation! En espérant te rencontrer un jour...

 

Laëtitia



17/03/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres