La Confrérie de l\'imaginaire

Collectif : Anthologie MOMIES Editions Cauchemars, par Ursula Dubois

Anthologie MOMIES, Collectif des Editons Cauchemars.
 
Chronique de Ursula Dubois: http://ursuladubois.blogspot.com/
Voici ma critique de :
l'anthologie « Momies »
parue aux Editions Cauchemars. 
Tout d'abord parlons de la couverture du livre : beaucoup de contraste. Le côté sombre et ancien nous plonge dans le passé, dans l'antiquité. En revanche, le personnage au premier plan donne une touche de modernité à l'ensemble. Il s'agit certes d'une momie mais, ses bandes bien blanches et son corps grossièrement bandé contrastent avec le décor de tombeau égyptien sombre et poussiéreux. Cette illustration est en parfaite adéquation avec le contenu de cet ouvrage : un mélange de passé, de présent et de futur.
Voici le résumé figurant au dos de l'ouvrage :
« Découvrez la première anthologie des éditions cauchemars sur le thème de la momie.
Parcourez le Pérou ou encore l'Egypte pour une découverte que vous n'oublierez pas de sitôt. Partez en forêt pour une partie de jeu de rôle dont vous ne sortirez pas indemne ou plongez dans la peau d'un gardien de musée vivant une macabre romance. Préparez-vous à payer le prix de votre curiosité ou à devenir victime de votre création...
Dix nouvelles macabres et terrifiantes sur la voie de la momification.»


Au dessus du résumé, se trouve la liste de tous les auteurs qui ont participé à cette anthologie.
Dix nouvelles donc, dix auteurs :

Cécile Guillot
Angélique Ferreira
Anaïs Perera
Stéphane Soutoul
Lydie Blaizot
Gwenaelle Durand
Emilie Witwicki-Barbet
Eva Aernout
Marie-Laurence Lemercier
Malaïka Macumi

Pour la plupart d'entre-eux, cet ouvrage est leur première publication. Ce sont tous de jeunes auteurs Français.
Et oui ! En France aussi nous avons des écrivains prometteurs dans le domaine du fantastique !


Alors ? Elle était comment cette anthologie ?.

J'ai pris mon temps pour la déguster, ne lisant qu'une nouvelle à la fois pour bien savourer chacune d'elles.
Oui, vous l'aurez compris, j'ai pris un immense plaisir à la lire.  Je m'attendais à un recueil de nouvelles avec une représentation très classique de la momie et j'avoue avoir été grandement surprise par la diversité des textes. Chaque auteur a fait preuve d'originalité. Dans ce livre, vous ne trouverez pas deux nouvelles qui se ressemblent ni deux momies identiques !

Passons en revue rapidement les différents textes.

"Une petite fille si attentionnée" de Cécile Guillot : l'anthologie commence fort avec cette nouvelle qui met en scène une fillette et sa mère. Ophélie est une charmante petite fille pleine d'innocence qui vous surprendra beaucoup. Une ambiance dérangeante et morbide. Cette histoire fait partie de mes préférées du recueil.

"Mastabas" d'Angélique Ferreira : Là, on retrouve la représentation classique de la momie. Une histoire qui se passe en Egypte durant l'antiquité. On y découvre avec intérêt tout le processus de momification et la vie au temps des Pharaons. Une fois la lecture de cette nouvelle terminée, on a le sentiment d'avoir appris des choses.

"Corps et âme" de Anaïs Perera :  Si comme moi vous êtes un(e) grand(e) fan du "portrait de Dorian Gray", vous serez certainement conquis(e) par cette histoire. On y retrouve toute l'horreur de la version originale revue et corrigée par Anaïs. Attention ! Cette nouvelle n'est pas une copie du livre d'Oscar Wilde. On sent simplement que l'auteure a dû s'en inspirer.

"La mort céleste" de Stephane Soutoul : Vous aimez les histoires de gardien de musée ? Vous allez être servis ! Une momie, une vraie, dans un musée. Beaucoup de sensualité dans ce texte. Le désir brûlant qu'inspire la momie au gardien de nuit est parfaitement retranscrit. On est partagé entre le dégoût et la fascination. Une histoire de tentation, de fruit interdit que je vous invite à découvrir rapidement.

"La galerie de la nuit" de Lydie Blaizot : Ce coup-ci, on part sur un site de fouilles. La découverte d'un tombeau attise la convoitise d'un des chercheurs. Le deuxième archéologue va tout faire pour protéger ce lieu sacré et veiller au repos éternel de ses habitants. Chut ! Je n'en dis pas plus mis à part que l'on découvre ici une version sympathique de la momie.

"Gaspar" de Gwenaelle Durand : Que se passe-t-il lorsqu'un groupe de jeunes s'adonne au jeu de rôle dans une crypte ? Leur aventure tourne rapidement au désastre. Ce sera leur dernière séance de jeu. Un mélange plutôt intéressant entre la momie et le vampire pour ce texte qui me rappelle un peu le film "Underworld".

"Joe Fallon et le trésor de Viracocha" d'Emilie Witwicki-Barbet : Joe est un personnage vraiment à part que j'ai pris plaisir à découvrir. Il m'a beaucoup fait rire. Une nouvelle très fraîche qui vous détendra. Joe a de faux airs d'Indiana Jones et un language parfois un peu cru qui le rendent vraiment unique. C'est un gros dur au coeur tendre. Sa rencontre avec une momie, il s'en souviendra toute sa vie. Cette nouvelle a été un véritable coup de coeur.

"La main du musée" d'Eva Aernout :  Un petit vol qui tourne mal. Un jeune homme maudit qui voit le malheur s'abattre autour de lui à cause d'une main de momie. Une histoire de malédiction très sympathique à lire.

"La messagère" de Marie-Laurence Lemercier : Voici une nouvelle qui m'a beaucoup plu ! Une histoire de momie version science-fiction. Il fallait y penser ! Quel bonheur de découvrir cette conception tout à fait inédite de la momie. On sent que l'auteure maîtrise parfaitement son sujet. Vraiment, j'ai adoré ce côté high-tech et futuriste.

"Derrière la porte" de Malaïka Macumi : Pour conclure cette anthologie en beauté, voici une histoire de savant fou, un peu dans la lignée du Dr Frankenstein. Celui-ci ne joue pas avec l'électricité mais avec le froid. Il est question de cryogénisation et de retour à la "vie". Une nouvelle assez effrayante, un petit peu plus horrifique que les autres. Un bon moment de lecture qui nous pousse à trouver dommage d'être déjà arrivé à la fin du recueil.


Juste un petit regret: Cette première édition est parsemée de fautes assez diverses, plus ou moins gênantes pour la lecture. Mais l'éditeur a prévu une réédition entièrement revue et corrigée.



En conclusion: Un petit recueil bien sympathique qui a su montrer qu'un thème aussi classique que la momie pouvait être traité avec beaucoup d'originalité. Je ne pensais pas être aussi surprise avant d'entamer la lecture de cette anthologie. Le contenu est donc très bon et l'ouvrage est très beau. Cette première anthologie des Editions Cauchemars est une belle réussite. Je remercie tous les auteurs ainsi que l'éditeur pour m'avoir procuré un aussi agréable moment de lecture. Vivement la prochaine anthologie !

 

Anthologie Momies.

Collectif de dix auteurs.

Editions Cauchemars.

22 euros

http://www.editions-cauchemars.fr/momies.html



12/01/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres