La Confrérie de l\'imaginaire

Saint Thomas, Krystine : L'envol du Mogaï. Editions THOT, par MilieWB

L'Envol du Mogaï

Krystine SAINT THOMAS.

 

 

Par MilieWB

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

Pour Arkalia, planète autrefois prospère, seule la réunion des Esprits Penseurs et le Chant, de nouveau répandu, lui rendra enfin sa clarté oubliée. Gabrielle et Mogaï communiquent par le biais d une pensée puissante. Ils sont en parfaite harmonie mais ne se sont pourtant jamais vus. Elle vit sur Terre. Il est né sur Arkalia. Mogaï, prince déchu, anéanti par la folie, part dans l espoir de retrouver Gabrielle, qu il pense seule capable de le guérir. Gabrielle, malgré l adversité, sait que la voix de Mogaï n est pas un mirage. Elle ignore encore que la guerre et la mort les feront se rencontrer. Près d eux, leurs amis uvrent à leur union, parfois même sans le savoir, DaShï, l ami fidèle, Sheba, l indomptable guerrière, Eolia, la jeune aveugle au pouvoir naissant. Parviendront-ils à les réunir malgré les menaces et le danger qui les guettent ? Mogaï, saura-t-il dompter le fleuve furieux qui ravage son esprit ? Gabrielle saura-t-elle apprivoiser son passé ? Mais, surtout, le Mogaï, enfin libéré, prendra t il son envol ?

 

Mon avis :

 

On s’est tous, un jour, réfugié dans un monde imaginaire, au cours de notre enfance. Inspiré des contes de fées, des histoires de pirates ou même d’un jeu vidéo, ce monde était peuplé de personnages hauts en couleurs, à qui nous parlions lorsque notre esprit enfantin était malheureux. Puis on a grandi, l’imaginaire a quitté notre conscience pour ancrer notre vie dans la réalité du monde adulte. Que ce serait-il passé si ces chimères ne nous avaient pas quittés ? Si nous avions persisté à y croire ?

C’est en tout cas ce qui se passe pour Gabrielle et c’est la raison pour laquelle nous sommes happés dans un monde galactique, un monde inventif que nous fait partager Krystine Saint Thomas au fil des pages de « l’envol du Mogaï ». A cheval entre progrès technologique digne d’un XXIIIème siècle et hiérarchie  plus moyenâgeuse, c’est la société dans laquelle va évoluer Gabrielle, à la recherche de son « ami imaginaire » d’enfance. Elle sait qu’il est bien réel ! Pourtant, alors que tous la croient devenue folle, c’est lui qui sombre dans la folie. Seule leur rencontre pourra rétablir l’équilibre pour leurs deux esprits.

Entourés d’une galerie de personnages secondaires riches, Gabrielle et Mogaï font face comme ils peuvent, et ce qui est particulièrement intéressant c’est que l’adversité se combat en groupe. C’est l’alliance des uns et des autres qui permet de triompher, et non l’arrivée inopinée d’un super-héros. Certes certains personnages ont plus d’importance que d’autres, mais tous ont un rôle prépondérant à jouer, dans une solidarité à citer en exemple. Depuis la vieille cul-de-jatte, jusqu’au plus illustre penseur, en passant par les guerriers dont l’esprit est puissant.

Entre technologie futuriste et traditions magiques séculaires, c’est un univers qu’a su créer l’auteur de « l’Envol du Mogaï », dans la globalité comme dans les moindres détails. Le souci de la description semble avoir été prépondérant dans la rédaction et on obtient de fait non une lecture simple mais la projection de la vision de l’auteur, comme si l’on avait un film entre les pages ! Et c’est très agréable.

Le seul détail qui me chiffonne réside dans les méchants. Leur menace est omniprésente, mais j’aurais bien aimé trouver plus d’épisodes avec eux. Pourquoi, parce que l’épisode qui remet en présence Eolia et le Carpenter est succulent, du coup, on en redemande ! Mais c’est un moindre mal lorsque l’on voit les qualités qu’affiche ce roman.

La science-fiction est bien souvent une littérature masculine, ce qui fait dans la plupart des cas des écrits où la science prend le pas sur la fiction, mais dans le cas de « l’Envol du Mogaï », on a la satisfaction de voir que la science sert la fiction et réciproquement. La plume féminine insuffle une dynamique émotive qui fat parfois défaut à ce genre littéraire, les psychologies sont ciselées, les qualités et les défauts de chacun répartis. Enfin on retrouve parfois quelques messages qui nous font réfléchir au cours de la lecture. Amour, vengeance, pardon, conviction, amitié… Rien n’échappe à l’attention de l’auteur, pour notre plus grand plaisir.

C’est une lecture que je ne peux que recommander, particulièrement à tous ceux qui ne sont pas encore très connaisseurs de science-fiction. Voilà l’occasion de vous plonger délicatement dans un genre littéraire, une porte facile à ouvrir vers un imaginaire captivant et une plume inspirée.

 

 

L'Envol du Mogaï

Krystine SAINT THOMAS

Editions THOT

19 euros

Achetez ici!



16/03/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres