La Confrérie de l\'imaginaire

Schneuwly, Tiffany : Entre Deux Feux, Les Chuchoteurs. Mon Petit Editeur, par MilieWB

Entre Deux Feux, Les Chuchoteurs

Tiffany Schneuwly.

 

 

Par MilieWB

 

 

Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir…La vie est un savant dosage des deux, mettant à profit les qualités et les défauts de tous pour exister pleinement, dans la différence et l’entente.

On peut être gentil, doux, respectueux, tout en étant un peu taquin et diaboliquement espiègle.

C’est en tout cas ce que nous livre Tiffany Schneuwly dans « Entre deux feux, les chuchoteurs ».

 

Les chuchoteurs sont des anges, certes, mais loin de la mièvrerie que l’on peut attendre des anges classiques au bonheur rayonnant qui nous sont familiers. Les anges de Tiffany Schneuwly sont plutôt des consciences, invisibles, qui vous inspirent retenue ou audace selon les circonstances, chuchotant conseils, précautions et encouragements à votre oreille.  Invisibles, jusque là. Jusqu’à ce que deux d’entre eux croisent le chemin de cette jeune fille prénommée Eurielle qui vit dans la richesse d’un monde pourtant peu enviable, entre des camarades avec lesquels elle se sent en décalage et des parents pourris, n’ayons pas peur des mots.

Elle les voit et cette vision va tout changer pour elle. Et pour nous. Commence alors le récit d’un parcours initiatique hors du commun, loin des sentiers (re) battus des récits angéliques.

Point de dieu ni de diable, mais des impulsions faites au libre-arbitre, équilibre d’un souffle comme sur la couverture qui fait voler en symbiose le noir et le blanc des plumes.

Tiffany Schneuwly déroule avec simplicité et une délicieuse naïveté une histoire captivante, sans essayer de paraître dans un dictionnaire de citation mais en tentant un récit clair, posé, palpitant. Dans un style fluide, elle fait montre d’un talent certain pour les descriptions, comme d’une imagination fertile. Ses personnages sont d’ailleurs bien définis, avec une mention spéciale à Erwann qui n’a pas fini de me captiver. Ange noiraud espiègle, gentiment tricheur et pourtant délicieusement entêtant, sorte de bad boy angélique, ou ange un brin positivement démoniaque au charme que j’imagine ravageur…

 

Loin d’être cousue de fil blanc, l’histoire peut être à première vue perçue comme convenue mais elle réserve aussi son lot de surprises. Première partie de la saga, elle tient ses promesses, mettant en place des personnages que l’on aura plaisir à retrouver très vite, et surtout à voir évoluer. La fin ouverte laisse entrevoir ce que pourra être le deuxième tome des aventures d’Eurielle, qui va poursuivre son parcours initiatique et se retrouver confronter à des dangers encore plus puissants, la révélant non plus comme l’ado qu’elle était encore presque dans ce premier tome mais comme l’adulte qu’elle doit devenir pour mener à bien sa mission.

 

C’est un véritable coup de cœur littéraire que ce petit roman a priori sans prétention, paru chez « Mon Petit Editeur ». Soigné, il nous révèle aussi entre les lignes une critique bien lancée de la notre société, prouvant qu’en plus il n’est pas dénué de profondeur.

On ne peut donc qu’attendre la suite avec impatience et guetter les projets de Tiffany Schneuwly pour se régaler encore de son imagination.

 

 

 

Entre Deux Feux, Les Chuchoteurs

Tiffany Schneuwly

mon Petit Editeur

20 euros

pour acheter cliquez ici.



02/02/2011
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres